grossesse

Les modalités de la grossesse
Les signes de la grossesse
Médicaments et grossesse
Le déroulement de la grossesse
Sexualité et grossesse
Les maux de grossesse
Les échographies
Le rôle de la sage-femme
Tabac et grossesse
Alimentation et grossesse
Votre bien-être
Papa présent à l'accouchement
accouchement

Où naitra votre bébé
Dans ma valise
En route pour la maternité...
La péridurale
Déroulement de l'accouchement
Les soins du nouveau né
Réussir son séjour en maternité
arrivée de bébé

Devenir parents
Le développement de bébé
L'environnement de bébé
Les soins de bébé
Allô maman bobo
La vaccination de bébé
L'alimentation de bébé
L'éveil de bébé
Comment laver le linge de bébé?
Les sorties de bébé
La sécurité routière
Les risques de la petite enfance
Quel mode de garde choisir?
forum
nos partenaires
ce qu'elles ont pensé du guide
plus d'infos
ça peut aider
revue de presse
mentions légales
envoyer un mail
Carte cliquable
Il y en a trois au cours de la grossesse. Elles vous aident à en savoir plus sur le bien- être de votre bébé. Ces examens doivent être réalisés par un médecin spécialiste qui doit garder une grande concentration afin de pouvoir faire un bon diagnostic. Ne soyez donc pas surprise ni inquiète de son éventuel silence. Même si ce moment reste très émouvant et très attendu, il faut laisser le médecin se concentrer. Il vous fera part de ses constatations lorsque l'examen sera terminé, moment où vous pourrez lui poser toutes les questions que vous désirez.
 
Qu’est ce que l’échographie ?  

L'échographie est une technique médicale qui permet l'exploration du corps humain selon un procédé proche de celui du radar, utilisant les ultra-sons.
Pour faire cet examen, un capteur émetteur-récepteur est glissé sur la peau de votre ventre après que le médecin vous ait étalé un gel destiné à favoriser le pas-sage des ultra-sons.

L'échographie n'est pas du tout douloureuse. Au contraire, c'est un moment que les futurs parents attendent avec impatience.

L'échographie est-elle dangereuse ?        


Elle ne l'est en aucune façon pour la mère. De même, à ce jour, aucun effet néfaste pour le bébé n'a été constaté. Cependant, tout rayonnement a des effets biologiques sur les tissus et la prudence la plus élémentaire conduit à recommander de ne faire d'échographies que pour des raisons médicales, en limitant la fréquence et la durée des examens à ce qui est nécessaire au diagnostic.


Trois échographies médicales extrêmement utiles

La 1ère échographie a pour objectif de confirmer la date du début de la grossesse en mesurant le foetus, de vérifier son bien-être et de con-naître le nombre de fœtus.

C'est un insant très intense
et plein d'émotions.
C'est l'occasion
de découvrir son bébé.
Le médecin contrôle la mobilité spontanée et l'activité cardiaque, vérifie le contour de la boîte crânienne et de la paroi abdominale antérieure, compte les membres et mesure l'épaisseur de la nuque, révélatrice de maladie génétique.

A cette mesure peut être couplé un dosage sanguin maternel de certains marqueurs qui permettent d'évaluer le risque de trisomie 21. Cet examen sanguin vous est proposé mais n'est pas obligatoire.

La 2ème échographie, dite morphologique, se déroule à la fin du cinquième mois. C'est la plus importante des trois. On voit très bien la tête, les membres et le squelette.
On contrôle les structures cérébrales, la co-lonne vertébrale, le cœur et la bonne disposition des vaisseaux, la paroi abdominale antérieure et d'autres organes vitaux. On mesure le crâne, le fémur et l'abdomen, ce qui permet de vérifier la croissance du fœtus par rapport à son âge. On peut compter les doigts, les bras et les jambes. Mais l'échographie n'est pas infaillible. Elle ne permet de détecter que deux tiers environ des anomalies importantes.

La 3ème échographie, dite de croissance fœtale, est un dernier contrôle. On mesure à nouveau les différents segments du squelette pour les comparer à des tables de croissance. On vérifie la présentation de l'enfant, sa vitalité, l'aspect des différents organes, la position et la maturité du placenta. On estime le poids de naissance du bébé.

Prudence...

Depuis plusieurs mois, de nombreuses sociétés commerciales se sont crées dans différentes villes qui proposent aux femmes enceintes une vidéo échographique " non médicale " du fœtus.
Ces sociétés s'engagent à un silence complet vis-à-vis des parents et précisent qu'une échographie médicale doit être faite avant l'échographie de convenance.
La plupart des techniciens n'ont aucune formation médicale leur permettant de renseigner au mieux les parents.
Par prudence, il vaut mieux se concentrer sur les échographies médicales, qui elles seules sont des actes régis par des dispositions légales.

Professeur Roger Henrion,
Membre de l'Académie Nationale de Médecine
Président du Comité National Technique
de l'échographie de Dépistage Prénatal

Annonces de garde d'enfant