grossesse

Les modalités de la grossesse
Les signes de la grossesse
Médicaments et grossesse
Le déroulement de la grossesse
Sexualité et grossesse
Les maux de grossesse
Les échographies
Le rôle de la sage-femme
Tabac et grossesse
Alimentation et grossesse
Votre bien-être
Papa présent à l'accouchement
accouchement

Où naitra votre bébé
Dans ma valise
En route pour la maternité...
La péridurale
Déroulement de l'accouchement
Les soins du nouveau né
Réussir son séjour en maternité
arrivée de bébé

Devenir parents
Le développement de bébé
L'environnement de bébé
Les soins de bébé
Allô maman bobo
La vaccination de bébé
L'alimentation de bébé
L'éveil de bébé
Comment laver le linge de bébé?
Les sorties de bébé
La sécurité routière
Les risques de la petite enfance
Quel mode de garde choisir?
forum
nos partenaires
ce qu'elles ont pensé du guide
plus d'infos
ça peut aider
revue de presse
mentions légales
envoyer un mail
Carte cliquable
La grossesse est une période d’intenses changements physiques
et psychologiques. Ils sont normaux et n’occasionnent le plus souvent
que des désagréments passagers. Leur présence et leur intensité
varient d’une femme à l’autre. Ne vous inquiétez pas, la joie de porter
un enfant vous fera bien vite oublier ces petits malaises !
 
Les troubles digestifs  

Les nausées et vomissements
Très fréquents au début de la grossesse, ils disparaissent dans la plupart des cas à partir du troisième mois.
Il est préférable de les traiter rapidement. Évitez les odeurs qui vous écœurent, mangez des sucres lents et des fibres.
Astuces : Ne restez pas l’estomac vide, fractionnez vos repas, préférez les yaourts en petite quantité, consommez de la vitamine B6 (bananes, crudités, légumes verts, céréales et blé), évitez les aliments gras difficiles à digérer. Pour les soigner, utilisez des suppositoires qui seront mieux tolérés au cours des nausées.

Les brûlures d’estomac
La pression de l’utérus sur l’estomac au cours de la grossesse ralentit la digestion et peut entraîner des brûlures d’estomac. Elles se révèlent généralement en position couchée ou lorsqu'on se penche en avant.
Il faut déjà éviter les plats épicés ou en sauce, les assaisonnements au vinaigre, les excitants, café ou thé et les boissons alcoolisées ou gazeuses.
Astuces : Fractionnez vos repas, buvez un verre d’eau froide, allongez-vous sur deux oreillers afin de surélever la tête. Dans tous les cas, votre médecin pourra vous prescrire un anti-acide autorisé pendant la grossesse.

La constipation
La prévention joue un rôle efficace. Alimentation et activité physique sont les deux réflexes à adopter pour votre soulagement. Si cela persiste, préférez le son et les fibres, les légumes verts et les fruits aux laxatifs qui sont irritants.
Astuces : Buvez beaucoup d’eau et pensez au verre de jus d’orange au lever.

Les pertes blanches
Les sécrétions vaginales augmentent mais ne sont le reflet d'aucune inflammation. Pas de panique, vous n’aurez ni brûlures, ni démangeaisons.

Les troubles buccaux        


Les gencives
Elles sont plus colorées, parfois plus enflées et saignent au moindre contact.
Les femmes enceintes sont propices aux gingivites. Attention ! Une gingivite mal soignée peut évoluer en parodontite, inflammation plus sévère.
Astuces : Redoublez de vigilance sur le plan de l’hygiène bucco-dentaire. Ayez un suivi régulier chez votre dentiste en lui précisant que vous êtes enceinte.
Pour y remédier, utilisez une brosse à dents souple, un dentifrice et un bain de bouche adaptés.

Les caries
Attention aux caries qui sont plus fréquentes pendant la grossesse.
La carie est une infection microbienne au même titre que toute autre infection qui peut menacer la grossesse. Il est donc conseillé de faire vérifier l'état de vos dents entre le 3ème et 6ème mois de grossesse.

Les troubles veineux

Les varices
Elles sont, en partie, responsables de la sensation de jambes lourdes et peuvent donner lieu à des complications.
Le préjudice esthétique est parfois important et ne disparaît pas toujours après l'accouchement.
Astuces : Evitez qu’une source de chaleur ne soit proche de vos jambes.
Pas de chauffage dans les voitures, pas de radiateur d’appoint dans les bureaux ! évitez aussi ce qui gêne le retour veineux. Utilisez, si nécessaire, des bas de contention.

Les hémorroïdes
Elles font courir les mêmes dangers que les varices, les conseils sont là aussi alimentaires : évitez les épices.

Les œdèmes
C’est l’accumulation liquide due à une rétention d’eau. On doit s'assurer qu'ils soient isolés, sans hypertension. La conduite à tenir est la même que pour les varices.

Autres Troubles

Les crampes
Elles vont parfois de pair avec une sensation de membres engourdis et de fourmillements des extrémités, en particulier la nuit. Le traitement par magnésium peut les réduire.

Le mal au dos
Il résulte souvent d'une attitude de cambrure exagérée, parfois de troubles de type sciatique. Des consultations chez un kinésithérapeute règlent en général le problème. Préférez les chaussures aux semelles plates adaptées à votre cambrure et évitez les talons hauts.

Les insomnies
On trouve rarement le sommeil avant le matin. Il faut les traiter pour ne pas arriver le jour de l'accouchement totalement épuisée et énervée par ces nuits blanches. Profitez des congés de maternité pour vous reposer !

Le stress
Votre sensibilité est à fleur de peau. Angoisses et stress prennent alors le dessus. Calmez-vous, reposez-vous et essayez de vous faire un peu plus confiance… Des séances de relaxation pourront vous apaiser (yoga, stretching…). Faites-vous plaisir !

Les troubles cutanés

Au cours de votre grossesse, votre peau peut subir quelques modifications. Il est important d’agir vite et de prendre soin de vous afin que tout rentre dans l’ordre après l’accouchement.

Le masque de grossesse
Ce sont des tâches brunes qui apparaissent parfois très tôt sur le visage, plus particulièrement sur les pommettes et le front.
Elles sont accentuées par l'exposition au soleil. Elles disparaissent le plus souvent après l'accouchement pour réapparaître parfois à la prise d'une pilule contraceptive.
Astuces : Certaines crèmes parviennent à les gommer plus ou moins. Le plus simple étant de les prévenir ; protégez votre peau avec un écran total chaque fois que votre visage est exposé.

Les vergetures
Ces lignes brunes proviennent de l’étirement et de la rupture des fibres élastiques de la peau. Elles ne sont colorées que pendant la grossesse.
Elles s'installent au début sur les seins, plus tard sur les cuisses et le ventre. Elles sont favorisées par la prise de poids importante et soudaine.
Astuces : Massez régulièrement votre corps avec des crèmes adaptées ou de l’huile d’amande douce.

Les démangeaisons
Elles résultent de l’étirement auquel votre peau est soumise. Elles sont sans danger quand elles sont limitées à certaines zones du corps.
Elles sont plus importantes sur le ventre, les doigts et les orteils.
Astuces : Vous pouvez les atténuer par l'utilisation de savons acides et de comprimés spécifiques.

L'acné
La grossesse, interdisant les antibiotiques ainsi que la vitamine A, rend son traitement délicat.
Les remèdes appliqués localement ne suffisent généralement pas à l'éliminer.
Astuces : Nettoyez quotidiennement votre peau et ayez en toutes circonstances une hygiène rigoureuse.

Les mycoses
Plus les mois passent et plus le risque de mycose est élevé. La grossesse favorise la fixation de champignons sur les parois du vagin du fait que les sécrétions vaginales deviennent plus importantes et s’épaississent lors de cette période. Consultez votre médecin.
Astuces : Utilisez un savon adapté pour votre hygiène intime. Ne négligez pas le rinçage et le séchage afin d’éviter les irritations locales. évitez les bains moussants et les savons parfumés
 
Cadeaux de naissance
Annonces de garde d'enfant