grossesse

Les modalités de la grossesse
Les signes de la grossesse
Médicaments et grossesse
Le déroulement de la grossesse
Sexualité et grossesse
Les maux de grossesse
Les échographies
Le rôle de la sage-femme
Tabac et grossesse
Alimentation et grossesse
Votre bien-être
Papa présent à l'accouchement
accouchement

Où naitra votre bébé
Dans ma valise
En route pour la maternité...
La péridurale
Déroulement de l'accouchement
Les soins du nouveau né
Réussir son séjour en maternité
arrivée de bébé

Devenir parents
Le développement de bébé
L'environnement de bébé
Les soins de bébé
Allô maman bobo
La vaccination de bébé
L'alimentation de bébé
L'éveil de bébé
Comment laver le linge de bébé?
Les sorties de bébé
La sécurité routière
Les risques de la petite enfance
Quel mode de garde choisir?
forum
nos partenaires
ce qu'elles ont pensé du guide
plus d'infos
ça peut aider
revue de presse
mentions légales
envoyer un mail
Carte cliquable
Pour se protéger et protéger les autres, les vaccinations sont essentielles. Elles sont un moyen sûr de protéger votre enfant.
La vaccination est une mesure préventive qui doit être administrée en règle générale avant exposition aux agents infectieux.
Le Guide des Nouvelles Mamans vous donne le calendrier des vaccinations.
 
Qu'est-ce qu'un vaccin?                             

Un vaccin est une préparation destinée à induire ou renforcer la protection immunitaire, c’est à dire les défenses naturelles de l’organisme. La vaccination est un acte médical qui peut être réalisé par voie orale ou injectable. Elle peut nécessiter des rappels pour renforcer régulièrement la protection.

Tous les vaccins ne sont pas efficaces dans la même proportion mais certains ont permis de réduire considérablement la fréquence de certaines infections, voire leur disparition.
Certaines vaccinations sont obligatoires : celles contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite et la tuberculose. D’autres sont fortement recommandées. Des effets secondaires sont possibles, mais dans l’immense majorité des cas, ils sont absents, bénins et transitoires (rougeur, douleur au site d’injection).

Pourquoi se faire vacciner?           


Elles évitent certaines maladies infectieuses, elles protègent bébé de la contagion, elles évitent les épidémies et permettent même de faire disparaître certaines maladies.
Si tous les enfants ne sont pas vaccinés ou si les enfants ne sont pas vaccinés à temps, ils pourront con-tracter les maladies à l’âge adulte, avec des risques de complications plus importants : la rougeole, par exemple, est plus grave à 20 ans qu’à 5 ans.


Où se faire vacciner?

Le Conseil Général organise et finance des séances de vaccinations publiques.
Les vaccinations mentionnées dans le calendrier vaccinal peuvent être effectuées par votre médecin traitant, ou gratuitement par un médecin et une infirmière dans les centres médico-sociaux, dans les centres de PMI (Protection maternelle et infantile) ou dans les mairies.

Le calendrier des vaccins

Le calendrier vaccinal est élaboré par le Comité Technique des Vaccinations.
La plupart des vaccins sont effectués pendant la première année du bébé, mais seuls les rappels en garantissent l’efficacité.

A la naissance
Le BCG : uniquement pour les enfants vivant dans un milieu à risque (crèche, ...) et au plus tard, au cours de la 6ème année pour tout enfant qui n’a pas encore été vacciné.
Hépatite B : dans les 24h pour les enfants nés de mère Ag HBs positif.

A deux mois
Diphtérie, tétanos, coqueluche, polio, haemophilus influenzae b : 1ère injection.
Hépatite B : 1ère injection.
Les 1ère, 2ème et 3ème injections sont à effectuer à un mois d’intervalle.
Un rappel est obligatoire 1 an après la dernière injection.
Pneumococcique : 1ère injection, uniquement pour les enfants présentant une pathologie ou des conditions de vie les exposant à un risque élevé d’infection.

A trois mois
Diphtérie, tétanos, coqueluche, polio, haemophilus influenzae b : 2ème injection.
Pneumococcique : 2ème injection, uniquement pour les enfants présentant une pathologie ou des conditions de vie les exposant à un risque élevé d’infection.

A quatre mois
Diphtérie, tétanos, coqueluche, polio, haemophilus influenzae b : 3ème injection.
Hépatite B : 2ème injection.
Pneumococcique : 3ème injection, uniquement pour les enfants présentant une pathologie ou des conditions de vie les exposant à un risque élevé d’infection.

A neuf mois
Rougeole, oreillons, rubéole : 1ère dose, uniquement pour les nourrissons entrant en collectivité avant 12 mois.

A douze mois
Rougeole, oreillons, rubéole : 1ère dose.

Entre douze et quinze mois
Rougeole, oreillons, rubéole : 2ème dose pour les nourrissons entrés en collectivité avant douze mois et ayant reçu une première dose à neuf mois.

Entre treize et vingt-quatre mois
Rougeole, oreillons, rubéole : 2ème dose.

Entre seize et dix-huit mois
Diphtérie, tétanos, coqueluche, polio, haemophilus influenzae b : 4ème injection.
Hépatite B : 3ème injection.
Pneumococcique : 4ème injection, uniquement pour les enfants présentant une pathologie ou des conditions de vie les exposant à un risque élevé d’infection.

Vous avez pris du retard dans ce programme ?
Ne vous inquiétez pas ! Il suffit de reprendre le calendrier au stade où il a été interrompu et de compléter la vaccination en réalisant le nombre d’injections requis selon l’âge.

Toutes les informations :
 
Cadeaux de naissance
Annonces de garde d'enfant