grossesse

Les modalités de la grossesse
Les signes de la grossesse
Médicaments et grossesse
Le déroulement de la grossesse
Sexualité et grossesse
Les maux de grossesse
Les échographies
Le rôle de la sage-femme
Tabac et grossesse
Alimentation et grossesse
Votre bien-être
Papa présent à l'accouchement
accouchement

Où naitra votre bébé
Dans ma valise
En route pour la maternité...
La péridurale
Déroulement de l'accouchement
Les soins du nouveau né
Réussir son séjour en maternité
arrivée de bébé

Devenir parents
Le développement de bébé
L'environnement de bébé
Les soins de bébé
Allô maman bobo
La vaccination de bébé
L'alimentation de bébé
L'éveil de bébé
Comment laver le linge de bébé?
Les sorties de bébé
La sécurité routière
Les risques de la petite enfance
Quel mode de garde choisir?
forum
nos partenaires
ce qu'elles ont pensé du guide
plus d'infos
ça peut aider
revue de presse
mentions légales
envoyer un mail
Carte cliquable
  Une consultation avec un anesthésiste est obligatoire avant l'accouchement. Il prendra en compte vos caractéristiques morphologiques, vos antécédents, et vos éventuelles allergies afin de dépister diverses contre-indications de la péridurale.

La péridurale
diminue le stress
et facilite
l’accueil du bébé
dans le calme.
Vous pouvez bien entendu choisir d’accoucher le plus naturellement du monde, sans anesthésie, afin de ressentir profondément la naissance de votre enfant.
Sachez toutefois que la péridurale est proposée à la quasi-totalité des femmes et nombreuses sont celles qui y ont recours.


La péridurale se pratique aussi bien pour un accouchement par les voies naturelles que pour une césarienne. L'anesthésiste pratique d'abord une anesthésie locale, puis une fois la partie totalement insensibilisée, il va introduire un cathéter dans l’espace péridural de la moelle épinière. Ce produit anesthésique agit sur les nerfs. C’est à vous de faire ce choix.

Les avantages                           

Pendant le travail, la péridurale supprime les douleurs des contractions utérines. Elle permet de maintenir constantes les fonctions vitales. La douleur est totalement supprimée mais pas votre sensibilité. Naturellement, vous restez tout à fait consciente et alerte.

La dilatation du col est accélérée et l'anesthésie générale est évitée. Cette technique permet à la maman de se reposer si l’accouchement est long et douloureux.

D’autre part, si une complication survient, le chirurgien peut facilement procéder à une césarienne car la péridurale est déjà en place.

Les inconvénients          


La péridurale peut augmenter le recours à l'utilisation des forceps. La maman peut avoir un sentiment de passivité et l’envie de pousser peut également être diminuée.

Les inconvénients se font surtout sentir après l’accouchement comme les douleurs lombaires au niveau de la ponction et les jambes qui restent immobilisées plusieurs heures après l’accouchement.

Certains bébés peuvent avoir une succion perturbée les premiers jours.

Annonces de garde d'enfant