grossesse

Les modalités de la grossesse
Les signes de la grossesse
Médicaments et grossesse
Le déroulement de la grossesse
Sexualité et grossesse
Les maux de grossesse
Les échographies
Le rôle de la sage-femme
Tabac et grossesse
Alimentation et grossesse
Votre bien-être
Papa présent à l'accouchement
accouchement

Où naitra votre bébé
Dans ma valise
En route pour la maternité...
La péridurale
Déroulement de l'accouchement
Les soins du nouveau né
Réussir son séjour en maternité
arrivée de bébé

Devenir parents
Le développement de bébé
L'environnement de bébé
Les soins de bébé
Allô maman bobo
La vaccination de bébé
L'alimentation de bébé
L'éveil de bébé
Comment laver le linge de bébé?
Les sorties de bébé
La sécurité routière
Les risques de la petite enfance
Quel mode de garde choisir?
forum
nos partenaires
ce qu'elles ont pensé du guide
plus d'infos
ça peut aider
revue de presse
mentions légales
envoyer un mail
Carte cliquable
  Quand s'inscrire dans une maternité?

Dès que vous savez que vous êtes enceinte, renseignez-vous sur les maternités de votre département et essayez de sélectionner les mieux adaptées.
Contactez-les au plus vite afin de réserver votre lit. Munissez-vous de votre Livret de Famille, carnet de maternité, pièce d'identité, carte de Sécurité sociale, carte de groupe sanguin et tout document médical pouvant concerner votre grossesse.
Pensez aussi à prendre contact avec votre mutuelle.
Beaucoup, en effet, prennent en charge les dépassements d'honoraires et proposent des forfaits maternité qui couvrent vos frais.

Comment choisir sa maternité?                             

Définissez ce qui est important pour vous et pour votre bébé avant de faire votre choix.
N’hésitez pas à étudier l'ensemble des « prestations » offertes.
Les éléments à prendre en compte sont la sécurité, la compétence du personnel, mais aussi le confort et l’accueil.
Allez donc visiter plusieurs maternités afin de sélectionner celles qui répondent le mieux à vos attentes.

La sécurité
Voici quelques questions importantes à se poser afin de s’assurer que l’établissement réponde au mieux à vos exigences de sécurité.
Assurez-vous que la maternité dispose d’un matériel et d’un personnel complet et présent à temps plein. Renseignez-vous sur les services d’urgence de l’établissement. Existe-t-il quelques chambres prévues pour recevoir une maman et son bébé né prématurément ? Y a-t-il une unité de néonatalogie ?


Le personnel se compose
D'une sage-femme, d'une aide soignante, d'un gynécologue-obstétricien, d'un anesthésiste réanimateur, et d'un pédiatre.
N’hésitez pas à rencontrer plusieurs fois, pendant votre grossesse, la sage-femme car c’est elle qui vous accompagnera lors de votre accouchement. Elle est, en effet, un élément de sécurité. C’est donc avec elle qu’il faut établir un lien de confiance. Elle peut également assurer votre suivi médical de grossesse.


Le confort
C’est un critère personnel et doit répondre à vos attentes. Renseignez-vous si la chambre peut être individuelle, si elle dispose d’un téléviseur, d’une salle de bains et de toilettes. Demandez combien de bébés peuvent être accueillis dans la nursery, la durée de votre séjour, et surtout si le papa sera autorisé à assister à l’accouchement, ou même à passer les nuits suivantes auprès de vous ?

Le secteur public          


Les avantages
L’aspect économique est un des plus gros atouts du secteur public. En effet si vous êtes assurée sociale, les maternités des hôpitaux vous prennent en charge à 100% (sauf frais personnels comme téléphone, télévision…).
De plus, les hôpitaux publics sont généralement équipés de services de réanimation.

Les inconvénients
Le temps d'attente avant les consultations est parfois un peu long et il se peut qu’un étudiant en médecine participe à votre accouchement.
Astuce : Visitez les lieux avant et n’hésitez pas à faire connaissance avec l’équipe du service de maternité !


Le secteur privé


Les avantages
Si la clinique est conventionnée, tout sera pris en charge par la sécurité sociale, qu'il s'agisse du prix de la journée, du forfait de la salle de travail ou des visites assurées par un médecin de secteur 1 (conventionné).
Si le médecin exerce en secteur 2, et que ses honoraires dépassent ceux des tarifs conventionnés, vous devez alors régler la différence, c’est pourquoi il est intéressant d’avoir une bonne mutuelle. Il en va de même pour l'anesthésiste et le pédiatre. L’atout dans le secteur privé est la possibilité de réserver une chambre individuelle, ce qui n'est absolument pas le cas dans le secteur public.

Les inconvénients
En cas de grossesse à risque, les transferts vers les urgences peuvent être plus longs.

 
 
Cadeaux de naissance
Annonces de garde d'enfant